Et si les Qataris en avaient assez du foot français…

T. Silva et M. CastroDans le football l’actualité va toujours très vite. De plus, outre les résultats, il y a des évènements particuliers comme par exemple les disparitions ou arrêts de la compétition. En disant cela je pense à deux hommes au destin très différent, mais qui rappellent des souvenirs à ceux qui en ont déjà beaucoup…en raison de leur âge. Ces deux hommes dont je veux dire deux mots sont Pierre Pleimelding et Alex Ferguson. Le premier est pleuré par sa famille et quelques proches, parce qu’il est décédé il y a quelques jours. Il a eu droit à quelques lignes dans la presse spécialisée, plus quelques autres dans la presse locale, en Alsace, où il a fini sa vie. Tout juste a-t-on noté que cet attaquant, qui a un palmarès vierge mais qui fut une fois international (Espagne en novembre 1978), grand voyageur devant l’Eternel y compris dans sa carrière d’entraîneur, était le fils d’un autre Pleimelding, René de son prénom. Cet  excellent défenseur, qui compta lui aussi une sélection en Equipe de France (en 1953 contre la Yougoslavie), fit partie de la meilleure équipe qu’ait jamais eu le Toulouse F.C., vainqueur de la Coupe de France 1957 et grand rival à l’époque du Stade de Reims, avec des joueurs de classe comme le gardien Roussel, Boucher, Bocchi, Cahuzac, Brahimi, Derreudre, Di Loreto, Rytkonen et Bouchouk.

En revanche le départ de Manchester United d’Alex Ferguson a évidemment un tout autre impact dans le monde du football. Mieux même, le désormais (presque) ex-manager du club mancunien s’offre, de son vivant, une sortie digne de celles que l’on délivre à ceux qui viennent de mourir. C’est à qui couvrira le plus de fleurs l’entraîneur de M.U., à la fois joueurs anciens ou en activité, et dirigeants. Cet homme était considéré presque comme un saint, en même temps qu’un sorcier, à en croire tous ceux qui l’encensent, pour avoir accumulé autant de succès en 27 ans passés à la tête de son équipe (depuis novembre 1986)…non sans avoir failli être viré en 1990 pour insuffisance de résultats, ce dont personne ne parle jamais.

Cela dit, son palmarès à Manchester United est extraordinaire avec, entre autres, 2 Ligues des Champions (1999 et 2008),une Coupe des Coupes (1991), une Coupe Intercontinentale (1999) et un titre de champion du monde des clubs (2008), plus 13 titres de champion d’Angleterre entre 1993 et 2013, sans oublier 5 FA Cup entre 1990 et 2004. Peu d’entraîneurs peuvent en effet se targuer d’une telle collection de succès, à laquelle il faut ajouter 3 titres de champion d’Ecosse avec le FC Aberdeen (entre 1980 et 1985) et une Coupe des Coupes avec ce même club en 1983. Preuve quand même que l’homme a du talent pour coacher, contrairement à ce que l’on peut entendre parfois, certains soulignant qu’il était à la tête d’un club qui a vu passer dans ses rangs des cracks comme Brian Robson, Garry Neville, Paul Scholes, David Beckham,  Ryan Giggs, C. Ronaldo ou Wayne Rooney, sans oublier les Français Cantona, Barthez ou Blanc.  Autant de joueurs dont il n’avait pas l’équivalent en Ecosse, à Aberdeen.

Personnellement, ne connaissant pas l’homme, je ne sais si c’est un saint, mais on ne peut qu’être admiratif devant l’œuvre accomplie pendant toute la durée de ses mandats. Bonne retraite à lui, et bonne chance à son successeur, lequel va avoir à assumer un lourd héritage. Cependant  le nouveau coach de M.U. (sans doute l’entraîneur d’Everton, David Moyes) aura à sa disposition beaucoup d’argent pour confectionner son équipe et la renforcer,  après une élimination prématurée en Ligue des Champions cette année. A ce propos les supputations ne vont tarder, et les journaux britanniques, à commencer par le Daily Mail,  ont déjà commencé à spéculer sur les possibles transferts, assurant même que C. Ronaldo serait de nouveau mancunien l’an prochain, et Rooney placé sur la liste des transferts. Au fait, lequel  atterrira   au PSG l’an prochain ? Dans les deux cas de figure, le club parisien ferait un gros coup, si toutefois les dirigeants de QSI ont toujours foi en leur club, après tout ce qu’on lui fait subir dans notre misérable Ligue 1.

Et oui, la question se pose, et je me demande si les Qataris ne vont pas finir par en avoir très vite marre d’être la cible de beaucoup de monde à Paris et en France. Décidément, avoir un chéquier bien garni pose problème dans notre pays, y compris dans le monde du football qui, pourtant, véhicule beaucoup d’argent. Et ce n’est pas à l’AS Monaco qu’on fera croire le contraire, puisque les dirigeants de ce club, qui a participé très largement aux plus belles heures de notre football, sont en proie à une vindicte de la plupart des autres clubs de Ligue 1, qui veulent les délocaliser chez nous pour concurrence fiscale déloyale…ce qui ne les a jamais gêné ou si peu auparavant. Et après on s’étonnera d’être dépassé par le Portugal à l’indice UEFA ! Et après on s’étonnera que de nouveaux investisseurs à gros moyens préfèrent investir dans d’autres championnats que le nôtre ! Et après on s’étonnera que notre championnat n’intéresse personne en Europe ! Décidément le peuple français, auquel j’appartiens, a réellement un problème avec l’argent, ne supportant pas que des gens en  aient et d’autres non.

Pourquoi suis-je aussi amer ? Parce que j’ai peur qu’à faire constamment de l’anti-PSG, les Qataris finissent par se dire que s’ils veulent investir dans le football, il serait mieux pour eux qu’ils aillent le faire en Angleterre ou en Italie, pays fous de foot, plutôt qu’en France où leur simple nationalité devient un problème. Il suffit pour cela de lire les déclarations de certains forumers, certes limités intellectuellement, mais qui disent tout haut ce que beaucoup d’autres pensent tout bas. Et comme en plus les Qataris ont les moyens de leur ambition, alors là cela devient catastrophique, et ce, même si grâce à leur argent le PSG peut  remporter une Ligue des Champions. C’est typiquement français comme réaction, mais c’est ainsi. Et je me demande si ce climat général  délétère vis-à-vis du club parisien ne déteint pas sur le corps arbitral. Oh certes, loin de moi l’idée que lesdits arbitres sont malhonnêtes, mais ils ont tellement peur qu’on les accuse de favoritisme vis-à-vis du Paris Saint-Germain, qu’ils en rajoutent à la moindre faute des Parisiens.

La preuve, cela fait deux matches coup sur coup du PSG où l’arbitrage est indigne d’un championnat comme veut l’être la Ligue1. Résultat, en deux matches, les Parisiens ont pris un nombre invraisemblable de cartons, dont trois rouges, alors que deux d’entre eux sont totalement injustifiés, plus particulièrement le dernier lors du match contre Valenciennes, attribué à Thiago Silva, joueur exemplaire s’il en est, parce qu’il a eu le malheur de se trouver…sur le chemin de l’arbitre. On a beau regarder et regarder la vidéo amenant ce carton rouge, on ne trouve rien, oui je dis bien rien, de répréhensible de la part du défenseur brésilien, alors qu’au contraire on voit un arbitre vert de rage, qui voit immédiatement rouge contre ce même joueur… qui n’en pouvait mais. Mais le plus affligeant de tout cela, c’est que la Commission de discipline n’a pas désavoué l’arbitre, mais a donné deux matches à Thiago Silva, comme s’il avait fait un tacle assassin. Tout cela est grandguignolesque et ridicule. A croire que l’on fait tout pour maintenir un semblant de suspens pour la fin du championnat en ce qui concerne le titre de champion de France. L’espère quand même que ce n’est pas le cas !

Tout cela est un bien mauvais message envoyé aux joueurs étrangers de renom qui souhaiteraient évoluer dans notre championnat, un championnat où l’on ne supporte pas qu’un club soit riche, ce qui fait qu’on ne lui pardonne rien, y compris à ses dirigeants. Je n’ose imaginer la sanction qui va être appliqué à Leonardo, le directeur sportif du PSG, qui a certes été assez stupide pour bousculer un peu l’arbitre du match, mais qui n’a quand même pas eu le comportement de quelqu’un de violent, quoiqu’en disent certains qui soutiennent l’arbitre. D’ailleurs, il suffit de regarder la vidéo de Canal+ sur cet incident pour voir que l’arbitre n’a nullement eu peur. Pour ma part je n’ai vu que ces images de Canal +, où l’on voit effectivement Leonardo donner un coup d’épaule à l’arbitre…qui continue sans problème son chemin sans vraiment prêter attention à Leonardo. S’il s’était senti agressé, vu l’état de ses nerfs durant la partie, nul doute  qu’il aurait réagi aussitôt.

Voilà, j’arrête avec ça, parce que j’ai honte de mon pays, et je ne suis pas le seul. J’espère simplement que les Qataris seront assez patients pour attendre que les choses se normalisent vis-à-vis de leur club, et que les Français se rendront compte que le renom de notre football passe par l’arrivée d’investisseurs étrangers, comme par exemple en Angleterre. En tout cas, comme certains le suggèrent, on pourrait faire des paris pour savoir combien l’arbitre va distribuer de cartons pour un match du PSG. Et je suis persuadé qu’on aurait des surprises, d’autant que pour ce qui concerne le match PSG-Valenciennes, la rencontre a été parfaitement correcte et sans incident entre les joueurs, ce qui n’a pas empêché l’arbitre de distribuer presqu’autant de cartons qu’il y a eu de fautes parisiennes. Avec ce constat, tout est dit !

Michel Escatafal

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s