Ayrton : tu nous manque depuis si longtemps!!!

Senna AAujourd’hui 1er mai, je ne peux que vous inviter à relire ce que j’ai écrit l’an passé, le 29 avril 2014, sur la disparition d’Ayrton Senna, certainement le plus charismatique des héros qui ont fait et font l’histoire du sport automobile (Senna était déjà un demi-dieu avant sa mort). Il était beau, riche, intelligent, et, pour beaucoup, le plus doué de tous les pilotes ayant œuvré en Formule 1. Il était incomparable, et la manière dont il est mort sur le circuit d’Imola a fini d’en faire à jamais le pilote mythique de la Formule 1, depuis sa création en 1950. Il n’a certes pas le plus beau palmarès, faute de temps, il n’a jamais piloté pour Ferrari, faute d’en avoir eu l’opportunité, mais son extraordinaire vélocité, sans doute jamais égalée, fait de lui le « champion des champions » de sa discipline, la plus prestigieuse des sports mécaniques. Voilà pourquoi je l’ai comparé aux demi-dieux de l’Antiquité.

Michel Escatafal

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s